Sciences et Avenir - n°827 : "Mieux détecter les poissons" - Seapix

29 Janvier 2016

"Mieux détecter les poissons"

 

Siences et Avenir - Janvier 2016 - N°827 - page 58.

 

 

"La nouvelle réglementation européenne impose le principe du "zéro rejet à l'eau" à partir de 2016. Les bateaux de pêche devront donc viser à une meilleure détection des poissons pour éviter d'emplir leurs cales d'espèces non commerciales.

 

La stabilité de la plate-forme d’un Mégaptère ou de l’Arpège offre un meilleur rendement pour les nouveaux systèmes de sonars tels que le SeapiX de la société iXBlue.

 

 

 

 

 

 

"Ce système est constitué d'un double multifaisceau stabilisé, disposant d'une "fauchée" transversale au navire et d'une fauchée axiale au navire. Cette double capacité ainsi que les possibilités d'orienter chacune des fauchés constituent des innovations dans le monde de l'instrumentation acoustique destinée à la pêche", explique Pascal Larnaud, responsable du programme Optipêche à l'Ifremer.

Ce prototype, issu des technologies militaires et scientifiques, permet de réaliser une carte du fond, ainsi qu'une image en volume de la colonne d'eau vers l'avant et sur le côté du bateau, alors que jusqu'à présent on utilisait des sondeurs pour avoir des informations sur ce qui se trouve sous la quille.

 

Le pêcheur dispose alors d'une estimation calibrée de la ressource, ce qui lui permet de mieux "cibler" ses captures et réduire les prises accessoires.