Visite de la ministre de la Mer chez iXblue, pionnier de l’autonomie maritime

11 February.
2021

La Ciotat - 11/02/2021 - Annick Girardin, ministre de la Mer, s’est rendue aujourd’hui sur le chantier naval d’iXblue, spécialiste européen de la construction de navires et plateformes autonomes et pionnier de l’autonomie maritime.

Implanté sur les chantiers navals de La Ciotat, iXblue y développe le futur de l’autonomie maritime depuis 2017, avec notamment la construction d’un drone de surface révolutionnaire dénommé DriX. En opérations à travers le monde pour les domaines des énergies, des géosciences et de la défense, DriX effectue diverses missions de cartographie des fonds marins et de positionnement d’engins sous-marins pour l’industrie et les plus grands instituts scientifiques dont l’Agence américaine d'observation océanique et atmosphérique (NOAA). En France, DriX a par ailleurs récemment été testé par le Service Hydrographique et Océanographique de la Marine (SHOM) dans le cadre du programme d’armement relatif à la « Capacité hydrographique et océanographique future (CHOF) » conduite par la Direction générale de l’armement (DGA). 

Visite Annick Giradin, Ministre de la Mer au chantier naval iXblue

 

Visite centre de control DriX

« Plus léger que les navires traditionnels et particulièrement hydrodynamique grâce à son design unique, DriX est capable de conduire des opérations maritimes sur de vastes zones et au sein de conditions extrêmes. Il participe de plus à la réduction de l’empreinte environnementale des opérations grâce à son faible bilan carbone. » explique Sébastien Grall, Directeur du chantier naval iXblue. « Notre drone de surface ne consomme en effet que 50 litres de carburant par jour, lorsque les navires traditionnellement utilisés en consomment environ 5 000 litres. DriX divise ainsi par 100 son empreinte carbone et réduit également le bruit rayonné dans l'eau, pour un meilleur respect du bien être des espèces sous-marines. Technologie de rupture 100% française, DriX connaît un fort succès à l’export et participe activement au rayonnement industriel de la France et à la création d’une filière d’excellence française pour l’autonomie maritime. Nous sommes très fiers de prendre part à la révolution de l’autonomie qui se joue aujourd’hui dans le domaine maritime grâce à notre drone de surface. »

S’appuyant sur son expertise de pointe dans des domaines tels que la navigation inertielle, la robotique, l’intelligence artificielle ou encore l’imagerie sous-marine, avec notamment un site dédié au développement de sonars, que la ministre de la mer a également visité ce jour, iXblue prévoit de construire d’ici 2024 au sein des chantiers de La Ciotat, un campus dédié à l’autonomie maritime. Véritable moteur d’innovation, ce dernier ambitionne ainsi de devenir un pôle d’excellence incontournable participant activement à repenser l’industrie navale du futur.

Visite ministre de la mer - Division Sonar iXblue

 

Visite iXblue Ministre de la Mer