Stage: Détection d'OFNI

Le CMLA (http://www.cmla.ens-cachan.fr/) est un laboratoire de Mathématiques Appliquées, unité mixte du CNRS et de l'ENS Paris-Saclay, qui est composé de plusieurs équipes, spécialisées en particulier dans le traitement d'image et dans l'apprentissage statistique. IXBlue est une Entreprise de Taille Intermédiaire (ETI) Française créée en 2000 avec 15 salariés et comprenant aujourd’hui environ 600 salariés pour un chiffre d’affaire supérieur à 100 millions d’Euros. Spécialisé dans la conception et la fabrication d’équipements destinés aux domaines de la navigation, de l’imagerie sous-marine, des mesures océanographiques et du spatial, iXBlue réalise 80% de son chiffre d’affaire à l’export avec des produits entièrement conçus et fabriqués en France. Avec 20% de son chiffre d’affaire investit chaque année en R&D, iXBlue mène une politique d’innovation très ambitieuse dans les domaines des capteurs, des logiciels de traitements et des plateformes du futurs.

Missions

Stage 3ème année école d'ingénieur ou Master 2

 

 

La dernière course du Vendée Globe a été l’occasion pour le grand public de découvrir un nouvel acronyme redouté des navigateurs du monde entier : OFNI. Les OFNIs ou Objets Flottants Non-Identifiés sont aujourd’hui un des principaux dangers pour la navigation en mer et en particulier pour la course au large. Les OFNI sont des objets de divers type : container, blocs de glace, billes de bois et même des mammifères marins qui ont pour particularité de flotter entre deux eaux et donc d’être particulièrement difficile à détecter pour les navigateurs. A grande vitesse la rencontre avec un OFNI peut être fatale et résultent en tous cas souvent en des dommages de grandes ampleurs à la structure du bateau.

 

 

Il n’existe pas aujourd’hui de système permettant de détecter avec une fiabilité suffisante les OFNI sur la trajectoire d’un bateau et encore moins de les éviter de manière autonome. C’est pourtant un besoin qui devient de plus en plus urgent et qui va encore se développer conjointement avec le développement de drones de surfaces pour les opérations en mer.

 

 

La dernière course du Vendée Globe a été l’occasion pour le grand public de découvrir un nouvel acronyme redouté des navigateurs du monde entier : OFNI. Les OFNIs ou Objets Flottants Non-Identifiés sont aujourd’hui un des principaux dangers pour la navigation en mer et en particulier pour la course au large. Les OFNI sont des objets de divers type : container, blocs de glace, billes de bois et même des mammifères marins qui ont pour particularité de flotter entre deux eaux et donc d’être particulièrement difficile à détecter pour les navigateurs. A grande vitesse la rencontre avec un OFNI peut être fatale et résultent en tous cas souvent en des dommages de grandes ampleurs à la structure du bateau.

Il n’existe pas aujourd’hui de système permettant de détecter avec une fiabilité suffisante les OFNI sur la trajectoire d’un bateau et encore moins de les éviter de manière autonome. C’est pourtant un besoin qui devient de plus en plus urgent et qui va encore se développer conjointement avec le développement de drones de surfaces pour les opérations en mer.

 

 

Objectif

En collaboration avec les ingénieurs d'iXblue, l'objectif du stage est de:

- Faire un état de l'art des méthodes utilisées pour la détection d'OFNI

- Identifier les limites des systèmes actuels, et proposer des alternatives

- Prototyper une solution, en utilisant les capteurs à disposition (caméra, LiDAR, SONAR)

Des essais pourront être effectués en mer, notamment pour acquérir des données.

 

Dans l'idéal, le stage pourrait déboucher sur une thèse CIFRE.

Required Qualifications and Skills

Stage de fin d'études en 3ème année Ecole d'ingénieurs ou Master 2.

Spécialisation en Vision; Apprentissage artificiel; mathématiques appliquées; traitement du signal. 

Contract type
Work-study
Job type
Process engineering
Country
France
City
Saint-germain-en-laye